citations

Tout groupe humain prend sa richesse dans la communication, l’entraide et  la solidarité  visant  à un but commun :  l’épanouissement de chacun dans le respect des différences.

Françoise Dolto.

Ni crèche, ni halte-garderie, ni centre d’activités organisées, ni centre de consultation, les maisons vertes proposent le plaisir d’être ensemble dans les jeux et les échanges, à son propre rythme, en compagnie pour le tout petit de l’adulte tutélaire, en toute sécurité affective.

Destombes, 1992.

L’enfant y vient avec son père ou sa mère, et tout ce qui se passe avec ses petits camarades est« parlé », discuté avec le père ou la mère.

Françoise Dolto, Les étapes majeures de l’enfance, p. 77.

« Un lieu de rencontre et de loisirs pour les tout-petits avec leurs parents. Pour une vie sociale dès la naissance, pour les parents parfois très isolés devant les difficultés quotidiennes qu’ils rencontrent avec leurs enfants. Ni une crèche ni une halte-garderie, ni un centre de soins, mais une maison où mères et pères, grands-parents, nourrices, promeneuses sont accueillis… et leurs petits y rencontrent des amis. »

Françoise Dolto, définition de la Maison verte.

Les commentaires sont fermés.

Fraangelico |
Dis-moi ta vie, Margot |
Desbisouspourmahira |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le chateau d'Autechaux
| Le Tour du Parc
| Blogreduc